Le principe de remboursement de l’assurance santé

C’est pour avoir une meilleure indemnisation que l’on prend un complémentaire santé. Même si vous avez une assurance santé très complète, votre compagnie d’assurance ne vous remboursera pas toujours à 100 %. Pour ce dossier, nous allons faire un zoom sur le principe général de remboursement de l’assurance santé.

Les consultations chez un médecin

Que vous vous rendiez chez un médecin généraliste ou un médecin spécialiste, votre compagnie d’assurance remboursera les consultations médicales à hauteur de 70 % du prix de consultation. Il est à rappeler également que cette base de remboursement prend en compte un tarif conventionnel. On vous exigera également une participation forfaitaire dans l’ordre des 1 € pour ces frais de consultation.

Les médicaments

Votre assureur peut également vous rembourser les médicaments. Pour ce remboursement, la compagnie d’assurance se basera sur le type de médicaments. Le remboursement peut aller de 15 à 100 %. Les médicaments à vignette orange, par exemple, sont remboursés à 15 % et les médicaments reconnus comme irremplaçables et particulièrement coûteux sont remboursés intégralement.

Les soins optiques et les soins dentaires

Pour l’achat de vos lunettes, par exemple, vous n’aurez pas d’importants remboursements que ce soit de la Sécurité Sociale ou de votre compagnie d’assurance. Une grande partie du prix de vos lunettes sera à votre charge. Les soins dentaires, par contre, sont mieux remboursés, mais le remboursement ne dépasse pas les 70 %.

Les hospitalisations et les analyses médicales

La Sécurité Sociale prend déjà une grande partie de remboursement sur les hospitalisations et les analyses médicales. L’hospitalisation chirurgicale, par exemple, peut même être remboursée à 100 % par la Sécurité Sociale. Si le remboursement n’est pas intégral, votre assureur pourra vous aider. Il peut également vous rembourser les repas durant votre séjour à l’hôpital. On laisse souvent entendre que la chirurgie esthétique n’est pas remboursée. En effet, c’est le cas si elle n’est pas liée à des raisons médicales.