Comment devenir neurochirurgien ?

Le neurochirurgien est un chirurgien spécialisé dans l’intervention chirurgicale sur le cerveau, les nerfs et l’épine dorsale. Il soigne les patients atteints de maladies neurologiques et de lésions du système nerveux. Le parcours est long puisqu’il faut étudier 9 ans si ce n’est plus après le baccalauréat.

Les fonctions du neurochirurgien

Le neurochirurgien travaille dans la plupart des cas en statut de praticien hospitalier. Un quart environ exerce en libéral. En cas de suspicion de maladies neurologiques ou de lésions du système nerveux, le praticien fait des examens préliminaires au patient. Ce n’est que par la suite qu’il décide si le patient doit être opéré ou pas. Il décide, bien sûr, avec l’accord du patient. Ensuite, il définit le mode opératoire adéquat. Il dirige l’intervention en ayant autour de lui une équipe de différents spécialistes comme des anesthésistes, des infirmiers de bloc opératoire et des réanimateurs. Après l’opération, le neurochirurgien évalue les résultats de la chirurgie et prescrit des soins postopératoires et des médicaments. Le praticien peut également devenir, avec l’expérience, un dirigeant de service hospitalier ou encore un enseignant-chercheur.

Quels sont les diplômes nécessaires ?

Pour devenir neurochirurgien, il faut avoir un Bac S. ensuite, il faut effectuer 11 ans d’études médicales. D’abord, vous passez la première année commune aux études de santé ou PACES. Un concours est à passer où 20% des candidats seulement sont admis. Vous acquérez la formation médicale complète pendant la quatrième, la cinquième et la sixième année d’études médicales. Vous passez des épreuves classantes nationales ou ECN en fin de la sixième année. Elles vont conditionner le choix de votre spécialité et donc, l’endroit où vous allez passer votre internat pendant 4 ou 5 ans. Au terme de ce long cursus, vous obtenez le diplôme d’État de docteur en médecine, avec mention de la spécialité. Bien évidemment, le diplôme est délivré après soutenance d’une thèse. Le neurochirurgien doit s’engager à actualiser régulièrement ses connaissances et ses compétences avec l’innovation incessante dans le secteur médical.