Comment choisir la tenue du personnel hospitalier ?

La tenue du personnel hospitalier, faisant souvent référence à la blouse blanche, répond à trois impératifs principaux : unité, protection et hygiène. Bien sûr, les blouses peuvent exister en plusieurs modèles, mais restent les mêmes pour une entité professionnelle, comme les infirmières d’un côté et les médecins de l’autre côté.

À quoi sert la tenue du personnel hospitalier ?

Lorsque les patients et ses accompagnateurs entrent dans un hôpital ou un centre médical, ils doivent être en mesure d’identifier facilement les professionnels de santé sans avoir à demander. La tenue de travail permet alors de reconnaître le corps soignant qui est divisé en plusieurs catégories : les médecins, les infirmières, les aides-soignants, le personnel technique et le personnel administratif. Ensuite, ces professionnels peuvent porter un badge mentionnant leur nom et leur fonction ou le service auquel ils sont rattachés.

La tenue a également une vocation hygiénique. Dans le milieu hospitalier, les microbes et les virus se propagent facilement. La tenue permet de protéger les vêtements des risques d’infections. De plus, il faut les laver quotidiennement pour éliminer les bactéries. Ils se lavent en machine à très haute température.

Enfin, la tenue permet de protéger les professionnels des projections de sang ou d’autres résidus qui sont souvent infectés dans ce genre de milieu.

Quelles sont les tenues des corps soignants ?

Le but de la tenue, outre l’unité entre les professionnels, est de prévenir les contaminations croisées entre les soignants et les patients et les patients entre eux. Le personnel doit porter une tenue standard en fonction de sa catégorie professionnelle. Il doit se changer dans un vestiaire uniquement en arrivant et en partant. La tenue, une blouse blanche par exemple, doit être faite dans une matière résistante au lavage fréquent comme le mélange de coton et de polyester. Elle doit couvrir le corps tout entier et doit donc être composée de tunique et de pantalon. Puis, il faut porter des chaussures spécifiques, antidérapantes, fermées sur l’avant, lavables et non bruyantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *