Comment vivre avec la spasmophilie ?

Les crises de spasmophilie peuvent être handicapantes. Bien qu’il y ait des traitements directs comme la cure de magnésium, adopter des habitudes saines à long terme peut également apporter leurs fruits. Voici les petits changements à faire dans son mode de vie, pour apprendre à vivre avec la spasmophilie.

Privilégiez les fruits et les légumes

Pour que les crises de spasmophilie décroissent, il faut rééquilibrer le métabolisme. Pour cela, il est nécessaire de prendre soin de son alimentation. Le moyen le plus simple est d’intégrer la consommation régulière de fruits et légumes crus dans son alimentation. Notamment les aliments riches en calcium et magnésium comme : le lait, les noix et les légumes verts.

S’hydrater abondamment

Il faut éviter à tout prix une consommation excessive d’alcool et d’excitants tels que le café ou le thé noir. De cette manière, les risques de faire une crise seront bas. La consommation d’eau, quant à elle, est hautement recommandée. Il faut boire jusqu’à 1,5 litre par jour. Aussi, privilégiez les eaux minérales à base de calcium et de magnésium.

Pratiquer une activité physique régulière

Faire du sport à une fréquence répétée peut s’avérer utile pour réduire les risques de crises de spasmophilie. De cette manière, l’anxiété diminue considérablement ce qui évite de déclencher les symptômes physiques comme : l’hyperventilation et les tensions neuromusculaires. Cependant, choisissez un sport assez léger et endurant comme un footing matinal ou le yoga chaud.

Le sommeil et la relaxation

Quand on est spasmophile, le mieux c’est d’avoir une routine bien établie. Notamment quand il est question de repos. Voilà pourquoi il faut dormir et se réveiller à une même heure. De cette façon, le métabolisme se conforme à des habitudes préexistantes. Aussi, prenez une journée où vous prenez exclusivement soin de vous avec des activités relaxantes comme la méditation, le yoga ou le thaï-chi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *